6 / 14
Saint Érasme (2 juin)
Représenté avec des entrailles enroulées autour d’un treuil, saint Érasme est invoqué pour les maux d’entrailles. Il menait une vie ascétique dans sa solitude d’Antioche. D’après une des légendes à son sujet, mû par une inspiration divine, il annonça l’Évangile et parvint ainsi jusqu’en Macédoine, à Ochrid. C’est là qu’il fut martyrisé en 301, revêtu d’une cuirasse de bronze incandescent.
+

© Ralph Hammann I CC BY-SA 4.0