Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/7
ROME : Rome est l'une des villes saintes incontournables d'Italie. Elle possède quatre basiliques majeures par ordre de préséance : la basilique Saint-Jean-de-Latran, cathédrale de Rome et du monde, la basilique Saint-Pierre où se trouve le tombeau de l'apôtre Pierre, la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs abritant le tombeau de saint Paul et la basilique Sainte-Marie-Majeure, avec la relique de la Crèche.
2/7
ASSISE : Connue pour être la ville où saint François, patron de l'Italie, vit le jour, Assise se trouve à 150 km au nord de Rome et au cœur des montagnes de l'Ombrie. La ville médiévale abrite la basilique Saint-François, un site sacré majestueux qui a été construit en 1230 et qui contient 28 fresques de Giotto retraçant la vie de Saint François. On peut également y admirer la cathédrale romane d'Assise et l'église baroque Sainte-Marie-des-Anges.
3/7
CASCIA : Patronne des causes désespérées, sainte Rita da Cascia est née en 1381. Elle a été proclamée sainte par le pape Léon XII en 1900. À l’intérieur de la basilique qui porte son nom se trouve sa dépouille mais aussi le sarcophage dans lequel les religieuses déposèrent le corps de la sainte après sa mort. Le monastère des sœurs Augustiniennes est ouvert au public et les pèlerins peuvent visiter la cellule où Rita passa 40 années de sa vie.
4/7
ROCCAPORENA : les pèlerins peuvent également se recueillir à Roccaporena, en Ombrie, à trois kilomètres de Cascia, où naquit sainte Rita. Sa maison natale est ouverte aux pèlerins ainsi que sa maison maritale, désormais transformée en chapelle. Rita a été mariée pendant 36 ans avant que son mari ne soit assassiné. Ensemble, ils donnèrent naissance à deux enfants, également décédés. C'est suite à ces épreuves tragiques que Rita entra au monastère pour s'immerger dans une intense vie de prière.
5/7
LANCIANO : Lanciano est une ville située dans la vallée Sangro (Abruzzes). Elle conserve depuis douze siècles le premier et le plus grand miracle Eucharistique de l’Église catholique. Vers le VIIIe siècle, dans la petite église de saint Legonziano, un moine vint à douter de la réelle présence du Corps et du Sang du Christ pendant la célébration de la messe. C’est alors que dans les mains du prêtre se réalisa un miracle : l’hostie se transforma en chair vivante et le vin en sang. Ce dernier se coagula pour former cinq caillots irréguliers. Les reliques sont visibles dans un ostensoir conservé dans l’église de Saint-François de Lanciano.
6/7
SAN GIOVANNI ROTONDO : Fondée au XIe siècle par des pèlerins, la ville de San Giovanni Rotondo, dans les Pouilles, est connue dans le monde entier. C'est ici qu'a vécu le mystique capucin Padre Pio de Pietrelcina, devenu saint en 2002. C'est dans le couvent des Capucins qu'il reçut, en 1918, les stigmates du Christ. Les pèlerins peuvent visiter le couvent et la cellule où Padre Pio passa une grande partie de sa vie.
7/7
GARGANO : Le sanctuaire de l’archange saint Michel, situé sur le mont Gargano et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, est une destination très prisée des pèlerins depuis le VIe siècle. La légende raconte que l’archange saint Michel serait apparu à l’évêque Siponto en 490 pour lui ordonner de consacrer la grotte, promettant en échange la protection de la ville voisine de Sipontum des envahisseurs païens. C'est l'un des plus anciens sanctuaires d'Europe consacrés à saint Michel.