Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/14

Le discours d'ouverture du Saint-Père

C'est devant des dizaines de milliers de jeunes que le Saint-Père a prononcé son discours d'ouverture des JMJ jeudi 24 janvier, les invitant à ne pas avoir peur et à « aller de l’avant » avec une « énergie rénovatrice ». Cela ne se fera pas en créant « une Église parallèle » qui serait plus « cool », a-t-il précisé, mais en s’ouvrant « à une nouvelle Pentecôte ».
2/14

La réconciliation au Parc du Pardon

Des milliers de jeunes ont pu goûter au sacrement du pardon pendant ces JMJ, comme a pu en attester la longue file d'attente devant les confessionnaux. Des prêtres étaient disponibles pour administrer le sacrement dans les cinq langues officielles des JMJ, dont le français, ainsi qu’en langue des signes.
3/14

Les chants et les danses culturels

Les JMJ sont un temps festif. De nombreux jeunes ont arboré des costumes locaux, chantant, dansant et témoignant ainsi de la grande variété culturelle au sein de l'Église.
4/14

Le coup de pub du Pape pour un livre écrit par un prêtre français

Alors qu'il s'adressait aux évêques d’Amérique centrale en l’église saint François d’Assise, le pape François a souhaité appuyer son propos en citant un livre sur l'accueil des migrants écrit par Mgr Benoist de Sinety, vicaire général du diocèse de Paris. De quoi flatter le chauvinisme de plus d'un pèlerin...
5/14

Les temps d'attente

Que seraient les JMJ sans ces inoubliables temps passés à attendre, collés derrières des barrières, casquette vissée au crâne et sourire aux lèvres ? L'attente fait partie des JMJ, elle est l'occasion de rencontrer ses voisins et gage de moments inoubliables.
6/14

Le Pape rencontre de jeunes détenus

Le Pape a fait un détour par le centre de détention pour mineurs « Las Garzas de Pacora » le 24 janvier. Là-bas, il a célébré la messe au milieu des prisonniers. Pour Dieu, « chacun de nous est beaucoup plus que ses étiquettes », leur a-t-il déclaré.
7/14

Le chemin de Croix

Le traditionnel chemin de croix du vendredi a eu lieu le long de la Cinta Costera. Là-bas, le pape François a retrouvé les jeunes pèlerins pour méditer avec eux les 14 stations : « Enseigne-nous Seigneur à être présent au pied de la croix, au pied des croix ; réveille cette nuit nos yeux, notre cœur ; sauve-nous de la paralysie et de la confusion, de la peur et du désespoir. Apprends-nous à dire: ici je suis avec ton Fils, avec Marie et avec tant de disciples aimés qui veulent accueillir ton Règne dans leur cœur ».
8/14

Consécration de l'autel de la cathédrale

Samedi 26 janvier, le pape François a offert un très beau cadeau à l’archidiocèse de la capitale du pays, consacrant lui-même l’autel de la cathédrale. Le Panama est ainsi le seul pays de l’ensemble du continent américain dont l’autel a été consacré... par un pape.
9/14

La veillée du samedi soir et les mots forts du pontife

Lors de la veillée du samedi soir, qui s'est déroulée au campus San Juan Pablo II, le Pape s'est adressé aux jeunes et leur a parlé du « oui » de Marie. « La jeune de Nazareth ne sortait pas sur les réseaux sociaux de l’époque, elle n’était pas une “influenceuse”, mais, sans le demander ni le rechercher, elle est devenue la femme qui a le plus influencé l’histoire », a-t-il déclaré.
10/14

La veillée du samedi soir : danses et témoiganges

Le Pape a su parler aux jeunes avec leurs propres mots. Il leur a affirmé que la vie à laquelle Dieu appelle « n’est pas une “application” nouvelle à découvrir, ni un exercice mental fruit de techniques de dépassement de soi », pas plus qu’« un ”tutoriel”.
11/14

La nuit à la belle étoile

Non, ceci pas une photo archive du festival de Woodstock. Comme à chaque JMJ, les jeunes investissent l'immense campus de la veillée et y passent la nuit en attendant la messe d'envoi du lendemain.
12/14

La préparation de la messe d'envoi

Le soleil se lève sur le campus San Juan Pablo II. Pendant que chacun s'affaire, mange un morceau ou s'essaie à une petite toilette de fortune, les prêtres se préparent à célébrer l'eucharistie.
13/14

Le mot du Pape pendant la messe d'envoi

Dimanche 27 janvier, le pape François a présidé la messe de clôture des JMJ. « Chers jeunes, vous n’êtes pas l’avenir mais l’heure de Dieu. Il vous convoque et vous appelle dans vos communautés et vos villes à aller à la recherche de vos grands-parents, de vos aînés, à vous lever et à prendre la parole avec eux », leur a-t-il lancé. Il a également annoncé que les prochaines JMJ se tiendraient à Lisbonne (Portugal).
14/14

Le Pape visite des jeunes malades du sida

Après la messe de clôture des JMJ, le Saint-Père a visité un foyer d'accueil des jeunes malades du sida. Il a rencontré les résidents et a récité l'Angélus avec eux, déclarant qu'il avait « beaucoup désiré cette rencontre » avec eux.