Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/9

Une semaine pour découvrir les deux géants de la Renaissance

Les tapisseries de Raphaël réalisées il y a 500 ans, s’inspirent des actes de Apôtres et de la vie de saint Pierre et saint Paul. Les dix plus grandes tapisseries mesurent entre 5 et 6 mètres. Deux autres sont étroites et conçues pour être accrochées à la verticale, comme des bordures. Dans cette chapelle Sixtine, pendant une semaine, près de 30.000 visiteurs par jour vont pouvoir découvrir le dialogue entre fresques et tapisseries des deux géants de la Renaissance.
2/9

Des tapisseries tissées de soie, de laine et de fil d’argent doré

Les restaurateurs des musées du Vatican ont accepté d’exposer les douze œuvres au même moment pour une semaine seulement, jusqu’au 23 février. En raison de leur fragilité mais aussi parce que certaines vont être prêtées : l’une sera bientôt présentée dans les écuries du palais du Quirinal à Rome tandis qu’une autre sera envoyée à la National Gallery de Londres prochainement.
3/9

La pêche miraculeuse (Luc 5, 1-11)

Il s'agit de la première pêche miraculeuse, relatée par l’Évangile selon Luc (Lc 5,1-11). Elle est à l'origine de la vocation des apôtres Pierre, Jacques et Jean, qui abandonnant leurs filets, se mettent à la suite du Christ et deviendront "pêcheurs d'hommes". Raphaël apporte un soin extrême à la représentation de la nature, et des animaux, souvent représentés dans ses œuvres.
4/9

Le Christ donnant les clés du paradis à saint Pierre

« Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. » (Mt 16, 16-19)
5/9

La mort d'Ananie (Acte 5, 1-10)

"Un homme du nom d’Ananie, avec son épouse Saphira, vendit une propriété ; il détourna pour lui une partie du montant de la vente, de connivence avec sa femme, et il apporta le reste pour le déposer aux pieds des Apôtres. Pierre lui dit : "Ananie, comment se fait-il que Satan a envahi ton cœur, pour que tu mentes à l’Esprit, l’Esprit saint, et que tu détournes pour toi une partie du montant du domaine ? Tant que tu le possédais, il était bien à toi, et après la vente, tu pouvais disposer de la somme, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi ce projet a-t-il germé dans ton cœur ? Tu n’as pas menti aux hommes, mais à Dieu". En entendant ces paroles, Ananie tomba, et il expira. Une grande crainte saisit tous ceux qui apprenaient la nouvelle."
6/9

La guérison du boiteux (Acte 3, 1-8)

Toujours dans les Actes des apôtres, et concernant la vie de saint Pierre, cette scène de la guérison du boiteux. "On y amenait alors un homme, infirme de naissance, que l’on installait chaque jour à la porte du Temple, appelée la « Belle-Porte », pour qu’il demande l’aumône à ceux qui entraient. Pierre déclara : "De l’argent et de l’or, je n’en ai pas ; mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus Christ le Nazaréen, lève-toi et marche."

 
7/9

La lapidation de saint Étienne (Acte 7, 57-60)

C'est à présent un passage de la vie de Paul qui est relaté avec cette tapisserie, quand il s'appelait encore Saul et qu'il assista à la lapidation d’Étienne. "Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. Étienne, pendant qu’on le lapidait, priait ainsi : “Seigneur Jésus, reçois mon esprit”. Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : “Seigneur, ne leur compte pas ce péché”. Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort."
8/9

Le sacrifice de Lystre (Acte 14, 8-18)

Saint Paul accompagné de saint Barnabé, guérit miraculeusement un boiteux à Lystre. La foule prend les deux hommes pour Mercure et Jupiter, et veut leur offrir un sacrifice païen, avec le sacrifice d'un taureau mais saint Paul va s'y opposer. La scène s'inspire fortement des représentations de sacrifices des reliefs romains.
9/9

Saint Paul prêchant à Athènes (Acte 17, 15-33)

"Alors Paul, debout au milieu de l’Aréopage, fit ce discours : “Athéniens, je peux observer que vous êtes, en toutes choses, des hommes particulièrement religieux. En effet, en me promenant et en observant vos monuments sacrés, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : “Au dieu inconnu.” Or, ce que vous vénérez sans le connaître, voilà ce que, moi, je viens vous annoncer.”"

Derrière saint Paul, (en rouge debout à droite), Léon X est représenté avec un bonnet rouge, à côté de lui, Janus Lascaris, un savant.