7 / 20
Léon-Ignace Mangin et le collège de la providence d’Amiens
Prêtre jésuite français du diocèse de Metz, Léon-Ignace Mangin est l’un des 120 martyrs de Chine victimes de la persécution religieuse à l'encontre de l'Église catholique, menée par la Chine de 1630 à 1930. Morts in odium fidei, ils ont été canonisés le 1er octobre 2000 par Jean Paul II. Avant de devenir missionnaire en Chine, saint Léon-Ignace Mangin a été élève au collège de la providence d’Amiens, de 1872 à 1875, où il resta jusqu'à l’âge de huit ans avant d’entrer au noviciat de la compagnie de Jésus.
+

© Google street view