Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
1/12

Janvier, le mois du Saint Nom de Jésus

Depuis son approbation par le pape Léon XIII en 1902, le mois de janvier est consacré traditionnellement au Saint Nom de Jésus. Cette dévotion honore le jour où saint Joseph a circoncis Jésus et lui a donné son nom. C’est le temps privilégié de méditation sur la Sainte Enfance qui commence exactement le 24 décembre, à la veille de Noël et se termine le 25 Janvier.
2/12

Février, le mois consacré au Saint-Esprit

Le mois de février est consacré au Saint-Esprit, la troisième personne de la Trinité. C’est le temps privilégié pour permettre au Saint-Esprit d’agir en nous au quotidien. Comme le souligne le Catéchisme de l’Église catholique, « la vie morale des chrétiens est soutenue par les dons du Saint-Esprit. Ceux-ci sont des dispositions permanentes qui rendent l’homme docile à suivre les impulsions du Saint-Esprit. » (CEC n° 1830)
3/12

Mars, le mois consacré à saint Joseph

Depuis son approbation par le pape Pie IX en 1855, le mois de mars est consacré à saint Joseph. Patron des travailleurs, des familles, des causes difficiles et de bien d’autres causes encore, saint Joseph est l’homme qui a été le premier à voir le Christ. Surtout, il a été choisi par Dieu pour l’élever. Modèle de confiance, de foi et d’obéissance au divin, saint Joseph est l’homme de la volonté de Dieu.
4/12

Avril, le mois consacré à la Divine Miséricorde

Le mois d’avril est consacré entre autres à la Divine Miséricorde, une dévotion inspirée par sainte Faustine qui fut dans les années 1930 la destinataire des messages de la part de Jésus sur la miséricorde. Il lui a transmis notamment cette révélation : « Ma fille, parle au monde entier de mon inconcevable miséricorde… Qu’aucune âme n’ait peur de s’approcher de moi, même si ses péchés sont comme l’écarlate. »
5/12

Mai, le mois consacré à Marie

C’est le plus ancien et le plus connu des mois consacrés à Marie, officiellement depuis 1724. Cette dévotion transporte au cœur de la foi chrétienne, de telle sorte qu’il devient impossible de dissocier Marie de l’action de la Trinité en faveur des hommes. Le mois de Marie, nous permet de nous tourner vers elle comme intermédiaire entre l’homme et Dieu, avec notamment de nombreuses célébrations mariales dont le 13 mai avec Notre-Dame de Fatima ou le 31 mai, avec Notre-Dame de la Visitation.
6/12

Juin, le mois consacré au Sacré Cœur de Jésus

Née avec la Grande Promesse faite par Jésus à sainte Marguerite Marie Alacoque en 1620, la dévotion du Sacré Cœur de Jésus approuvée par Pie IX en 1873, considère le mois de juin comme son mois de référence. Jésus aurait dit à la sainte : « Mon Cœur divin est si passionné par l’amour pour les hommes qu’il ne peut plus contenir en lui-même les flammes de sa charité ardente, il doit les répandre . »

 
7/12

Juillet, le mois consacré au Précieux Sang du Christ

Depuis son approbation par Pie IX en 1850, , les fidèles sont appelés à faire mémoire du Précieux Sang de Jésus-Christ au cours du mois de juillet. Cette dévotion méconnue aujourd’hui, a traversé les siècles, portée par plusieurs saints tels que Sainte Catherine de Sienne (1347-1380), sainte Marie-Madeleine de Pazzi (1566-1607) et saint Gaspard del Bufalo (1786-1837) qui lui a consacré toute sa vie.
8/12

Août, le mois consacré au Cœur Immaculé de Marie

Le mois d’août est le mois du Cœur Immaculé de Marie, une dévotion au Cœur de la Vierge Marie, en tant que symbole de la miséricorde, de l’absolu de sa foi, de sa confiance et de l'accueil du Christ au plus intime de sa personne. Elle représente aussi sa pureté totale, elle qui aurait été exempt du péché originel. La dévotion au Cœur de Marie date du XVII° siècle quand saint Jean Eudes la propage en l’unissant à celle du Sacré Cœur de Jésus. En pleine guerre mondiale, le pape Pie XII consacre en 1942 le genre humain au Cœur Immaculé de Marie.
9/12

Septembre, le mois consacré à Marie des Sept Douleurs

C’est le mois de Notre-Dame des Douleurs, depuis son approbation par Pie IX en 1857. Il s’agit de l'un des nombreux titres par lesquels l'Église catholique vénère la Vierge Marie, mère de Jésus. Il souligne l’association de la mère à la souffrance de son fils. Les « sept douleurs » font référence aux événements, relatés dans les évangiles, qui firent souffrir la mère de Jésus qui accompagnait son fils dans sa mission de Rédempteur.
10/12

Novembre, le mois consacré aux âmes du Purgatoire

Le mois de novembre est consacré âmes du Purgatoire depuis son approbation par Léon XIII en 1888. Cette dévotion se manifeste par des actions de suffrage pour les défunts. C’est le temps privilégié pour méditer sur l’éphémère de la vie humaine et sur sa fragilité devant Dieu. Aussi, la plupart des théologiens enseignent que l’on peut légitimement invoquer les âmes du purgatoire, pour obtenir de Dieu les grâces et les faveurs dont on a besoin, soit pour l’âme, soit pour le corps.
11/12

Octobre, le mois consacré à la prière du Rosaire

Le mois d’octobre est le mois du Rosaire. Depuis 1883, le mois d’octobre est consacré à la prière du Rosaire. Cette prière composée de quatre chapelets, nous emmène, en compagnie de Marie, dans les mystères de la vie de Jésus. Ce sont les Cisterciens du XIIIe siècle qui ont contribué à la dévotion à la Vierge par des prières à prier avec le rosaire. En 1571, à l’occasion de la bataille de Lépante, le Pape Pie V invita tous les chrétiens à prier le Rosaire pour invoquer la victoire des chrétiens contre les Ottomans. De cette victoire naîtra la fête de Notre-Dame du Rosaire (7 octobre).
12/12

Décembre, le mois consacré à l’Immaculée Conception de Marie

Le mois de décembre est naturellement consacré à la préparation du Noël, et à la célébration de la naissance de Jésus. Mais l’Immaculée Conception de Marie y tient aussi toute sa place. Cette dévotion rappelle la destinée unique de la Vierge Marie, choisie par Dieu. Elle est appelée, depuis le concile d’Éphèse (431), «Mère de Dieu». Le dogme promulgué par le pape Pie IX, le 8 décembre 1854, l'a déclaré préservée du péché originel dès sa naissance.