Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/8

Les catacombes de Saint-Pancrace

"De l’obscurité à la lumière", tel est le thème de la première journée des catacombes qui a eu lieu le 13 octobre 2018, à Rome. Cette initiative tend à mettre en valeur un patrimoine d’une beauté et d’une préciosité inestimable notamment en permettant l’ouverture exceptionnelle de certaines catacombes ainsi que l’accès gratuit des plus connues.


2/8

Catacombes de Sainte-Agnès

Les catacombes de Sainte Agnès : du nom de cette jeune romaine martyrisée sur le stade de Domitien, elle représente une des jeunes martyrs de Rome les plus vénérées. Sur la tombe d’Agnès, dans la catacombe, le pape Honorius Ier (625-638), fit élever la basilique actuelle.


3/8

Les catacombes de Rome

Les catacombes sont des galeries souterraines utilisées du IIe au IVe siècle pour enterrer les morts. On compte une soixantaine de catacombes à Rome mais seul six d’entre elles peuvent être visitées habituellement. D’autres comme celles de Praetextatus, Saint Pancras, Saint Laurent et Saint Alexandre seront accessibles seulement au cours de cette journée.


4/8

Les catacombes des Saints Marcellin et Pierre

Martyrisés par l’empereur Dioclétien en 304 après Jésus-Christ, ils furent forcés de creuser à la main leur propre tombe avant d’être décapités. Sous le site des Saints Pierre et Marcellin existait un réseau de cavités souterraines réutilisables, probablement des citernes d’irrigation creusées dans le tuf, une pierre volcanique.


5/8

Les catacombes de Saint-Calixte

Les catacombes de Saint Calixte :  ce sont les plus grandes de Rome. Elles abritent la crypte des papes que le père de l’archéologie Giovanni Battista de Rossi en 1854, définit comme "le petit Vatican, le monument central de toutes les nécropoles chrétiennes" puisque 16 pontifes y sont enterrés.


6/8

Les catacombes de Priscille

Les catacombes de Priscille sont les mieux conservées de la via Salaria. Elles sont de plus célèbres pour abriter une des premières représentations de la Vierge Marie, sans doute une Annonciation. La partie la plus ancienne, appelée "chapelle grecque" en raison de deux inscriptions en lettres grecques peintes en rouge, servait à l’origine d’abri lors des chaleurs estivales.


7/8

Les catacombes de Domitille

Les catacombes de Domitille : l’une des plus grandes collections de tombes peintes, on en compte environ 80 ! Elles portent le nom de Flavia Domitilla : issue de la famille des Flaviens soit de l’empereur Vespasien. Convertie par Pierre à Rome elle refuse d’abandonner sa foi et d’épouser un notable romain. Elle aurait par la suite donné un terrain qui lui appartient afin d’y créer une galerie funéraire.


8/8

Catacombe de Saint-Sébastien

Les catacombes de Saint Sébastien conservent entre 90 000 et 120 000 tombes. Elles ont une importance majeure puisqu’elles ont accueilli les reliques des saints Pierre et Paul temporairement car les chrétiens voulaient les conserver. Certains graffiti visibles sur les murs attestent leur présence.