Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
1/6

Un homme qui célèbre l'importance de la famille

Cette photo montre Jorge Bergoglio entouré des siens. Il a souvent évoqué le rôle important joué dans sa vie par sa grand-mère, Nonna Rosa, qui a contribué à son cheminement dans la foi. "Le premier message chrétien que j’ai entendu dans ma vie c’était de la part d’une femme — de ma grand-mère", confie-t-il dans une homélie en 2013. "C’était le premier grand message reçu en famille, à la maison. C’était très beau".
2/6

Un amoureux des pauvres

Ô combien l'amour de François pour les pauvres est grand ! Si Jean Paul II est connu pour la place qu'il a su donner aux jeunes, François l'est pour son désir de mettre les pauvres au cœur de l'Église. Avant son élection sur le trône de saint Pierre, le jésuite aimait se rendre dans les bidonvilles ou même débarquer à l'improviste dans une soupe populaire. Sur cette photo, on le voit servir des repas à Bueno Aires.
3/6

Un homme simple

À Buenos Aires, Jorge Bergoglio est connu pour sa vie simple et modeste. Il n'hésite pas à discuter le bout de gras avec les collecteurs de cartons ou à se déplacer en bus ou en métro, comme tout le monde. Une fois archevêque, délaissant la fastueuse résidence qui lui est réservée, il opte pour un petit appartement sans domestiques à quelques pas de la cathédrale. Une fois pape, il délaisse les fastes du Palais apostolique pour la résidence Sainte-Marthe, construite initialement pour loger les hôtes de passage et les cardinaux lors des conclaves.
4/6

Un homme à l'attitude évangélique

Alors archevêque de Buenos Aires, Jorge Bergoglio lave les pieds de personnes dépendantes de la drogue dans un centre d'accueil de la capitale. Un geste directement inspiré par le Christ qui témoigne de son humilité, lui qui n'hésite pas à se faire serviteur.
5/6

Un passionné de football

Grand fan du club argentin de San Lorenzo (dont il détient la carte de membre), le pape François est un hincha (supporter, en espagnol) de foot averti. Une passion née dès l'enfance, largement avant qu'il ne soit appelé à succéder à Benoît XVI. Il a souvent eu l'occasion de rencontrer des vedettes du football et n'hésite pas à prêcher les vertus de ce sport. Et il faut voir la multitude de maillots qu'il a reçus de ses nombreux visiteurs !
6/6

Très présent sur les réseaux sociaux

En cette époque d'avènement des réseaux sociaux, le pape François a su les utiliser à bon escient et inviter les fidèles à en faire un usage sain. Très présent sur Twitter grâce à son compte Pontifex qui compte plus de 45 millions d'abonnés, il l'est également sur Instagram, et n'hésite pas à faire passer des messages par ces biais. Il est vraiment le pontife de la génération connectée.