7 / 11
Nouvelle condamnation de la mafia
"Le mot haine doit être effacé de la vie chrétienne ; par conséquent, on ne peut pas croire en Dieu et dominer son frère. On ne peut croire en Dieu et être mafieux. Qui est mafieux ne vit pas en chrétien, parce qu’il blasphème le nom du Dieu-amour par sa vie." Homélie à Palerme, en Sicile, le 15 septembre 2018 Comme ses prédécesseurs, en particulier Jean Paul II et Benoît XVI, le pape François ne saurait avoir de mots trop durs pour dénoncer le comportement des mafieux. D’autant plus qu’en Italie, ceux-ci se revendiquent souvent comme de fervents chrétiens. Les mafieux, avait-il ainsi déclaré en 2014, “ne sont pas en communion avec Dieu, mais sont excommuniés”. Une condamnation, ferme et sans autre appel que celui de la conversion.
+

© Antoine Mekary | ALETEIA | I.MEDIA