9 / 10
« Notre monde a besoin d’un niveau d’agression plus bas. Il a besoin de tendresse, il a besoin de douceur, il a besoin d’écouter, que l’on marche ensemble. » Audience pour les participants du Congrès mondial de la Fondation pontificale des Scholas Occurrentes, le 29 mai 2016.
+

© CPP / Polaris/East News