6 / 10
Sabine M. 40 ans. Travaille dans l’informatique au CAT des Beaux-Arts, Bénévole Foi et Lumière : « Il faudrait que les personnes sans handicap reconnaissent ceux qui en ont, et qu’on soit mieux acceptés ».
+

© Gabrielle de Loynes