8 / 8
Anne-Laure, 20 ans : téléphone et lien intergénérationnel
"J'avais moins de travail qu'en temps normal et cela me fait plaisir de faire plaisir", commente Anne-Laure Vila, 24 ans, étudiante en droit et philosophie. Une fois par semaine, la jeune femme attrapait son téléphone pour papoter avec Simone, 83 ans, confinée comme elle en région parisienne. Les deux femmes, qui ne se connaissaient ni d'Ève ni d'Adam, ont été mises en contact par le site Granny & Charly. "Nous avons parlé de voyage, de religion, de sa famille. J'aime bien parler. C'est plutôt gratifiant de faire cela et cela m'a fait du bien de rendre service".
+

© ALV