3 / 11
Agnolo Bronzino, La déploration du Christ mort, vers 1540-1545, Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon.

© Besançon, musée des beaux-arts et d’archéologie