4 / 7
Rejoindre le Christ demande donc une “ouverture radicale” en se privant de la première place, comme l'ont fait les Mages prosternés devant le petit Enfant. Il faut le faire “vraiment, pas seulement en paroles”, a mis en garde le chef de l'Eglise catholique.
+

© Antoine Mekary | ALETEIA | I.Media