3 / 7
Pour accueillir la “douce lumière” du Seigneur, a enseigné l'évêque de Rome, il faut ainsi “se défaire des vêtements somptueux”, pour suivre la voie de “l'amour humble”. “Seul celui qui abandonne ses attachements mondains pour se mettre en chemin trouve le mystère de Dieu”, a-t-il insisté.
+

© Antoine Mekary | ALETEIA | I.Media