Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/9

L'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et son ami le pape italien Paul VI, sont devenus saints dimanche 14 octobre lors d'une grande cérémonie place Saint-Pierre au Vatican devant près de 70.000 personnes.


2/9

Oscar Romero, né en 1917, avait pris l la défense des paysans sans terre, suscitant ainsi la colère des milieux les plus conservateurs du Salvador. Il a été assassiné en pleine messe en 1977.


3/9

Mgr Oscar Romero avait trouvé un mentor en Paul VI, son ancien professeur à Rome avec qui il entretenait une correspondance, et dont il soutenait les orientations prises par le pontife à l'issue du concile Vatican II.


4/9

Le pape François portait un cordon blanc tâché de sang de Mgr Romero et une chasuble de Paul VI durant la cérémonie de canonisation.


5/9

François a également fait saints deux prêtres italiens et deux fondatrices d'ordres religieux, une Allemande et une Espagnole, qui ont tous aidé les pauvres.


6/9

En donnant tout et demandant tout, le Christ se montre “radical” et invite les fidèles à prendre des “risques” pour Le suivre totalement, a expliqué le pape François lors son homélie.


7/9

"Jésus nous suffit-il ou bien cherchons-nous beaucoup de sécurités du monde ?", a interrogé le pontife.


8/9
9/9