11 / 11
L’oie de la veille
Dans le passé, le fiancé venait dîner chez sa future belle-famille la veille du mariage en apportant une oie. Après le dîner, l’engagement du mariage était considéré comme acquis, le fiancé ne pouvait plus se dédire. D’où l’expression irlandaise « l’oie est cuite », qui signifie que le mariage est décidé.  
+

© Shutterstock