4 / 9
Père János Brenner : En 1957, en Hongrie, des communistes lui ont fait croire qu’il devait apporter l’Eucharistie à un mourant. Il reçut 32 coups de couteau.
+

© Domena publiczna