5 / 45
Tiburcio Arnaiz Muñoz (1890-1926)
Béatifié le 20 octobre dernier à Malaga, ce jésuite espagnol est décrit par ses frères comme "un amoureux fou du Seigneur". Né à Valladolid dans une famille pauvre, l’homme de Dieu enseigne aux pauvres à lire et à écrire et multiplie les visites, aussi bien dans les hôpitaux qu’en prison. Il cherche à faire connaître toujours plus l’amour de Jésus et se donne sans compter, au point que sa santé s’altère. Il meurt à la suite d’une infection pulmonaire en murmurant : "Qu’il est beau, le Cœur de Jésus".
+

© YouTube I Rome Reporters