27 / 45
Michal Giedrojć (vers 1420-1485)
Issu d’une famille princière lituanienne, enfant, il est souvent malade et doit utiliser des béquilles pour marcher. C'est d'ailleurs pourquoi il est prié par les malades. Dans sa jeunesse, il confectionne des custodes afin de porter le Saint-Sacrement aux malades et consacre son temps libre à la prière. Le 7 novembre 2018, le Pape approuve le culte de ce moine particulièrement vénéré en Pologne. Il s’agit d’une béatification équipollente, c’est-à-dire sans reconnaissance d’un miracle préalable.
+

© Domaine Public