9 / 9
Père Amos, Kenya
Le père Amos Kimutai, prêtre au Kenya, a été grièvement blessé le 9 décembre après s'être interposé pour empêcher que des jeunes filles et femmes ne subissent des mutilations sexuelles. Connu dans le diocèse pour son combat contre les mutilations génitales féminines, il a été roué de coups.
+

© Shutterstock