5 / 11
Emmanuelle Cueto Ramos, le prêtre mexicain au service des pauvres
Décédé en mars 2021 d’un cancer foudroyant, le père Emmanuelle laisse derrière lui un lumineux témoignage. Diagnostiqué d’une tumeur bénigne à l’œil, il voit son opération reportée en raison du grand nombre de patients atteints du Covid-19. "Je ne voulais pas être soigné dans un hôpital privé mais à l’hôpital des pauvres, l’hôpital de mes frères péruviens, car j’ai fait vœu de pauvreté", confiait-il. Malheureusement sa tumeur s’avère maligne et inopérable. Une nouvelle qui ne l’empêche pas de prêcher avec force jusque dans son dernier souffle.
+

© Aleteia Espagne