4 / 15
Venceslas (du slave vienetz, « couronne », et slava, « gloire »). Saint Venceslas était duc de Bohême au Xe siècle, converti au catholicisme tandis que son frère, Boleslas, et sa mère, étaient païens. Pendant les cinq années où sa mère fut régente, Venceslas dut se cacher pour aller à la messe. À 18 ans, lorsqu’il monte sur le trône, il construit des églises, ouvre des monastères, rappelle les prêtres exilés. Il est assassiné en 929 par son frère qui convoitait le trône. Boleslas l'attaque par surprise devant l'église où il se rendait à la messe. Venceslas ne tire pas son épée: "Je ne serai pas fratricide. Je te pardonne", dit-il. Il avait 23 ans. Saint Venceslas est le patron de la République tchèque.
+

© Shutterstock