Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/7
A Rome, le Colisée s’est illuminé en rouge. Une initiative afin d’éveiller les consciences sur les persécutions que subissent encore aujourd’hui tant de chrétiens dans tant d’endroits du monde.
2/7
Eisham Ashiq, alors âgée de neuf ans, elle a vu Asia Bibi être trainée plus bas que terre, à la limite du viol.
3/7
“C’est une douleur que je ne peux oublier”, souffle Eisham Ashiq.
4/7
Son père continue à sa place : le calvaire d’Asia Bibi, indique-t-il, s’arrêterait si elle reniait sa foi et épousait un musulman.
5/7
Une autre victime de persécutions anti-chrétiennes a été invitée à s’exprimer : Rebbeca Bitrus, nigériane de 28 ans enlevée par Boko Haram en 2014.
6/7
Trop de chrétiens continuent à offrir “le témoignage du sang versé”, s’inquiète le cardinal Pietro Parolin, bras-droit du pape François.
7/7
Pour Antonio Tajani, président du Parlement européen et lui aussi présent à cet événement, la religion n’est pas seulement un fait privé, chacun doit avoir la possibilité de professer librement la sienne.