2 / 10
Leur congrégation, présente au XIIe siècle avant de disparaître, s'est de nouveau établie à Trondheim en 2009, avec l'arrivée de trois moines français et d'un Irlandais : le père Joseph, le père Joël, le frère Bruno et le frère Arnaud.
+

© Trondheim Stift