Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/10

Les bénédictins

L’Ordre de saint Benoît plus connu sous le nom des bénédictins, est une fédération de monastères ayant, au cours de leur histoire, adopté la Règle de saint Benoît. Les bénédictins, appelés frères noirs portent généralement une tunique noire serrée par une ceinture en cuir. Leur tête est recouverte par un capuchon de même couleur qui finit en pointe. Il est relié au scapulaire — grand morceau de tissu à l'avant et à l'arrière — est porté pour les vœux solennels, lors des offices, et lors des principaux actes de la vie communautaire. Lors de la liturgie, les moines revêtent une coule aux manches larges.
2/10

Les bénédictins olivétains

Si les bénédictins sont plus couramment habillés en en noir, il existe une exception née en Italie. Au début du XIVe siècle, un Siennois fonde la congrégation de Sainte-Marie du Mont-Olivet. Les moines y suivent la Règle de saint Benoît mais adoptent l'habit blanc. On les appelle alors les bénédictins olivétains ou les bénédictins blancs en écho à l'abbaye-mère. En France, les olivétains sont présents depuis la fin du XIXe siècle.
3/10

Les cisterciens

L'Ordre cistercien est une branche réformée des bénédictins dont l'origine remonte à la fondation de l'abbaye de Cîteaux par Robert de Molesme en 1098. C'est sous l'abbatiat de Aubry que l'habit des cisterciens change et diffère des bénédictins. Ils adoptent en effet à cette époque un habit de laine blanc ce qui leur vaudra le surnom de "moines blancs" ou "bénédictins blancs". Au dessus s'ajoute un scapulaire noir retenu par une ceinture de cuir. Lors des offices, les moines revêtent la coule et, par ce geste, marquent leur entrée dans une autre activité.
4/10

Les dominicains

L’Ordre des Prêcheurs ou des Frères prêcheurs, plus connu sous le nom des dominicains, est un ordre né sous l’impulsion de Dominique de Guzmán en 1215. Il appartient, comme les franciscains, à la catégorie des ordres mendiants. Ces religieux, proches de la population, portent un habit de couleur blanche, composé de trois pièces. Tout d'abord une tunique serrée d'une ceinture en cuir mais aussi un capuce qui est pièce de tissu reposant sur les épaules et qui couvre le thorax et les bras jusqu’aux coudes. Celui-ci se termine en pointe dans le dos. L'habit comprend également une capuche. Depuis le XVe siècle, les dominicains ont ajouté à leur habit un rosaire de quinze dizaines accroché à la ceinture. Ils portent parfois sur l’habit un long manteau noir composé d’une chape et d’un capuce de même forme que celui de l’habit principal.
5/10

Les franciscains

Noir, gris, brun foncé, brun clair et même bleu clair, la couleur de l’habit franciscain a beaucoup évolué à travers les siècles selon les courants et les pays. Les récits hagiographiques, et spécialement la première Vita rédigée par Thomas de Celano en 1228, évoquent l'importance de l'habit pour François d’Assise en tant que marqueur social et moral. Le saint choisit ainsi une tunique grossière, synonyme de pauvreté, et en forme de croix. Aujourd'hui, les franciscains ont hérité de cette "bure" très simple, généralement de couleur brun foncé. Les frères franciscains observants portent un capuchon rond tandis que les conventuels peuvent porter un capuchon double. À leur ceinture, on retrouve généralement une corde blanche faite de trois nœuds. Ils représentent les trois vœux chers aux franciscains : l'obéissance, la chasteté et la pauvreté. Enfin les sandales sont également un élément commun chez les franciscains.
6/10

Les franciscains de l'Immaculée

Parmi les exceptions chez les franciscains, on retrouve les frères franciscains de l'Immaculée. Ils portent une robe bleue, un capuchon, une ceinture de corde, des sandales et sont porteurs de la médaille miraculeuse. Cette congrégation, fondée en 1970, avait pour objectif de revenir à une authentique vie franciscaine avec une dimension mariale.
7/10

Les carmes

L’Ordre du Carmel est un ordre contemplatif fondé par des ermites sur le mont Carmel en Palestine à la fin du XIIe siècle et placé sous la protection de la Vierge Marie. Au XIIIe siècle, les carmes quittent leurs ermitages pour se réfugier en Europe. Selon les sources anciennes, les premiers moines portaient une robe soit brune, grise ou noire. Le manteau, quant à lui, était rayé blanc et brun et parfois plus rarement blanc et noir. Selon la tradition, les Sarrasins, après s'être rendus maîtres de la Terre Sainte, défendirent aux moines de porter des habits blancs parce que le blanc était pour eux une marque de distinction et de noblesse. Les frères furent alors contraints de suivre la coutume des orientaux et de prendre des manteaux bariolés. À la suite du chapitre Général de l'ordre à Montpellier en 1287, les carmes abandonnent leur manteau rayé ou barré au profit d'une chape blanche tel qu'on la voit aujourd'hui. Le scapulaire brun que les moines portent, comme beaucoup d'autres ordres aujourd'hui, aurait été donné par la Vierge Marie à saint Simon Stock, moine anglais alors prieur général des carmes, alors qu'il suppliait la Vierge Marie d’aider l’Ordre persécuté.
8/10

Les chartreux

L'Ordre des chartreux est un ordre religieux contemplatif à vœux solennels, de type semi-érémitique, fondé en 1084 par saint Bruno et six de ses compagnons. Il prend son nom du massif de la Chartreuse, au nord de Grenoble. L'habit des chartreux est constitué depuis l'origine d'une tunique blanche et d'un cuculle de la même couleur (un scapulaire avec capuchon propre aux chartreux). Ces deux pièces de vêtements sont l'habit traditionnel des moines depuis la création de l'Ordre. Ils portent également en permanence le cilice (chemise ou ceinture rugueuse) maintenu à la taille par une corde appelée lombar en signe de pénitence.
9/10

Les prémontrés

L'Ordre des chanoines réguliers de Prémontré, appelé couramment prémontrés, est un ordre fondé par saint Norbert de Xanten au début du XIIe siècle. Les prémontrés portent l'habit et le scapulaire blancs en laine. Le blanc rappelle leur état religieux tandis que la laine rappelle qu'ils sont pénitents.
10/10

Les Trinitaires

L’Ordre de la Sainte Trinité et des captifs est un ordre ancien approuvé en 1198 et fondé en France par saint Jean de Matha et saint Félix de Valois. Les trinitaires portent une robe blanche avec un scapulaire sur lequel il y a une croix rouge et bleue. À la Révolution, l'Ordre comptait plus de 100 maisons en France. Aujourd'hui, il n'en demeure que trois.