Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/10
Ce matin 16 avril, au milieu des décombres de la cathédrale – ravagée la veille par les flammes pendant plus de 9 heures – la Croix se tenait debout, comme miraculée. Symbole de l’espérance et de la foi, de la vie qui l’emporte sur la mort. Située derrière l'autel, la Pieta, statue monumentale du sculpteur Nicolas Coustou commandée par Louis XIV selon le vœu de son père Louis XIII, est elle aussi intacte.
2/10
En voyant cette image on ne peut s'empêcher de penser à cette magnifique prière à la Vierge Marie prononcée le 30 mai 1980 par saint Jean Paul II à Notre-Dame de Paris.
3/10
Ravagée par les flammes, la grande majorité de la charpente actuelle de Notre-Dame de Paris datait du XIIIe siècle. Elle était l’une des plus anciennes de la capitale avec celle de Saint-Pierre de Montmartre (1147). Son vaisseau de bois, appelé joliment « la forêt » en raison de la quantité de poutres qu’il a fallu pour la réaliser, faisait l’admiration de tous.

 
4/10
En s'effondrant, la flèche, qui culminait à plus de 90 mètres de haut, a emporté avec elle trois reliques nichées dans le coq qui la surmontait. Il s’agissait d’une parcelle de la Sainte Couronne d’épines, une relique de Saint-Denis et une de Sainte-Geneviève.
5/10
Les seize statues de cuivre qui ornaient la flèche de Notre-Dame de Paris, représentant les douze apôtres et les quatre évangélistes, ont par chance échappé aux flammes. Elles avaient été retirées jeudi dernier pour être restaurées.
6/10
Notre-Dame de Paris abrite trois orgues, dont un orgue remarquable, construit à partir du XVe siècle, comprenant près de 8.000 tuyaux. Ces derniers, fabriqués dans un alliage d’étain et de plomb, supportent très mal la chaleur mais ont visiblement résisté à l’incendie. Rien n’a brûlé, rien n’a fondu. Il aurait cependant été endommagé à cause de l’eau déversée par les lances à incendie.
7/10
Les annonces de dons pour aider à la restauration de Notre-Dame de Paris ne cessent d’affluer de partout. D’après notre comptage, plus de 735 millions d’euros sont promis par des mécènes français et étrangers.
8/10
Quelques minutes à peine après le départ des flammes, de nombreuses personnes ont commencé à se rassembler sur la place Saint-Michel, en plein cœur du quartier latin, à quelques centaines de mètres de la cathédrale Notre-Dame. Une veillée de prière qui s’est prolongée tard dans la nuit : l’archevêque de Paris, Mgr Aupetit, les a rejoints peu après minuit.
9/10
Plus de 400 sapeurs-pompiers se sont mobilisés toute la soirée et dans la nuit de lundi à mardi 16 avril pour sauver Notre-Dame de Paris. Grâce à leur travail et leur persévérance, la structure de la cathédrale a pu être « sauvée et préservée dans sa globalité ».
10/10
Les statues des apôtres ont pu être sauvées quatre jours avant l'incendie. Elles ont été déposées au sol pour restauration. Après l'incendie de ce 15 avril, le diocèse de Paris propose à ceux qui le désirent de confier une intention de prière ou de partager un souvenir vécu à Notre-Dame de Paris sur une page dédiée.