7 / 10
Paul Delaroche, "Hérodiade", 1843, Musée Wallraf-Richartz, Cologne
Dans cette œuvre, Paul Delaroche se concentre sur la figure d'Hérodiade, principale coupable de la mort de Jean-Baptiste. Son visage froid reflète sa cruauté. Richement vêtue, elle porte dans ses mains le plateau où figure la tête de Jean-Baptiste. Derrière elle, une servante semble jeter un regard désapprobateur sur cette exécution.
+

© José Luiz Bernardes Ribeiro CC