Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/10

Cathédrale Saint-Jacques-de-Compostelle

Le 5 juillet 813, l’'ermite Pélage, guidé par une étoile mystérieuse, aurait découvert la sépulture de l’'apôtre Jacques Le Majeur, dans un ancien cimetière de Compostelle. Les pèlerins ne tardèrent pas à venir honorer ces reliques. En 834, Alphonse II, roi des Asturies, se mit en route à partir d'’Oviedo, traçant ainsi le premier chemin de pèlerinage vers Compostelle. Construite à partir du IXe siècle, la cathédrale va évoluer au fil des siècles et s’enrichir d’une belle façade baroque aujourd’hui célèbre. En Espagne, elle est reconnue comme étant la plus grande église romane du pays mais aussi l'une des plus vastes d'Europe.
2/10

Cathédrale de Cologne

C'est à la cathédrale de Cologne que sont conservées les reliques des trois rois mages. En effet, le 23 juillet 1164, à l'époque du Saint-Empire romain germanique, l'archevêque de Cologne Rainald von Dassel aurait, selon la tradition, ramené les ossements des mages comme butin de guerre avant de les entreposer dans la cathédrale de Cologne. De style gothique, l'église fut, de 1880 à 1884, le plus haut édifice du monde. Ses tours en font d'ailleurs la deuxième plus haute église du monde après la flèche de la cathédrale d'Ulm. Parmi ses autres qualités reconnues, on notera l’exceptionnelle unité architecturale et la fidélité absolue aux plans d’origine, malgré l’achèvement tardif de sa construction.
3/10

La cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge ou cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou

Symbole de l’architecture traditionnelle russe, la cathédrale orthodoxe de Moscou a été édifiée au milieu du XVIe siècle. C'est pour célébrer la prise de Kazan par les troupes russes que le tsar Ivan IV ordonna la construction d'un édifice qui, à l'origine, devait être entouré de sept chapelles consacrées. Le deuxième nom du monument, cathédrale Saint-Basile, n’est pas le fruit du hasard. Le fol en Christ moscovite Basile avait le don de prescience et avait prédit l’incendie de 1547 qui ravagea près d’un tiers de la ville de Moscou. Il fut canonisé en 1588 et sa dépouille fut entreposée dans la cathédrale. Connue pour ses dômes de toutes les couleurs, la cathédrale était à l’origine totalement blanche avec des dômes dorés. Les travaux de reconstruction aux XVIe et XVIIe siècles ont complètement modifié son apparence, lui donnant cet aspect ultra coloré connu du monde entier.

 
4/10

La cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Milan ou Duomo de Milan

Il aura fallu presque six siècles pour voir la cathédrale de Milan achevée. Débutée au XIVe siècle, l'édifice présente divers styles architecturaux en raison de sa longue histoire bien que le gothique et le néogothique prédominent largement. La façade témoigne d’elle-même de la complexité du Duomo. Ce qui reste le plus impressionnant est sans aucun doute le foisonnement de sculptures qui envahit la structure. À l'intérieur, au-dessus du grand autel, le pèlerin trouvera la relique la plus précieuse du Duomo. Le clou de la Vraie Croix qui, selon la tradition, aurait été retrouvé par sainte Hélène.
5/10

Notre-Dame de Paris

Commencée au XIIe siècle sous l’impulsion de Maurice de Sully, évêque de Paris, la cathédrale gothique Notre-Dame a été, pendant de nombreux siècles, l’une des plus grandes cathédrales d’Europe. Elle est notamment connue pour la beauté de son décor sculpté mais aussi les grandes roses médiévales qui relatent des épisodes de la Bible. Au cours de l'Histoire, elle a été le théâtre de grands évènements comme l’arrivée de la Sainte Couronne en 1239 par saint Louis. Le 15 avril dernier, elle est victime d’un incendie qui a détruit sa célèbre charpente d’origine, vieille de 800 ans, mais aussi la flèche de Viollet-le-Duc construite au XIXe siècle. Il s'agit du plus important sinistre subi par la cathédrale depuis sa construction.
6/10

La Sagrada Familia de Barcelone

Sous ses airs de cathédrale, la Sagrada Familia de Barcelone n'est pourtant qu'une basilique mineure. Commandée à l’origine par l’association des dévots de saint Joseph, l’église se voulait chapelle expiatoire de la Sainte Famille. Suite à des conflits, le premier architecte choisi est écarté. Puis le projet évolue et prend une ampleur inédite avec l’arrivée d’un tout jeune architecte : Antoni Gaudi. Ce dernier ne verra jamais son œuvre achevée. Inspirée du style néo-gothique très revisité, la basilique offre des formes inédites : asymétriques et ondulantes, elles envahissent la structure et imitent la nature que Gaudi affectionnait tant. Depuis de longues années, la Sagrada Familia est en perpétuelle construction mais son achèvement devrait avoir lieu en 2026.
7/10

La cathédrale Sainte-Cécile d’Albi

Plus grande cathédrale de briques du monde, son allure majestueuse, presque sévère, et son décor unique, font d’elle l’une des merveilles de l’architecture sacrée. Véritable vaisseau de briques aux allures de forteresse, la cathédrale d’Albi témoignait d’une volonté de défendre la foi chrétienne contre l’hérésie cathare répandue dans le Midi de la France depuis le début du XIe siècle. Le plus grandiose demeure l’ensemble de peintures et de sculptures qui habillent l’intégralité de l’édifice pour offrir une véritable catéchèse de la foi catholique. Avec 18 500 m2 de fresques, Sainte-Cécile est la plus grande cathédrale peinte d’Europe.
8/10

Cathédrale Sainte-Sophie de Kiev

Conçue pour rivaliser avec l'église Sainte-Sophie de Constantinople, la cathédrale orthodoxe Sainte-Sophie de Kiev symbolise la « nouvelle Constantinople », capitale de la principauté chrétienne créée au XIe siècle dans une région évangélisée après le baptême de saint Vladimir en 988. Célèbre pour sa multitude de dômes dorés, la cathédrale est cependant reconnue pour avoir su conserver ses décors intérieurs anciens et l’intégrité de sa collection de mosaïques et de fresques du XIe siècle qui fait de cette église un cas unique en Ukraine.
9/10

La cathédrale métropolitaine Notre-Dame de l'Apparition de Brasilia

Œuvre du célèbre architecte Oscar Niemeyer, la cathédrale est consacrée à Notre-Dame d'Aparecida, sainte patronne du Brésil. Sa forme originale ne passe pas inaperçue. Elle représente deux mains se rejoignant en direction du ciel. Mesurant 70 m de diamètre, elle été obtenue par l'assemblage de 16 arcs de béton de 90 tonnes chacun. Son entrée souterraine est encadrée de quatre statues géantes représentant les Évangélistes. Son dôme, fait entièrement en verre, laisse passer une belle lumière colorée durant les offices.
10/10

La cathédrale de sel de Zipaquirá

La cathédrale de sel est une église construite à l'intérieur des mines de sel de Zipaquirá en Colombie. La toute première cathédrale fut érigée par les mineurs à même les parois de leur mine dans les années 1950 en raison de la grande dévotion dont les ouvriers faisaient preuve avant de commencer leur journée de travail. Ce sont les mineurs eux-mêmes qui décorèrent les galeries avec des images pieuses de saints à qui ils demandaient bénédiction et protection. Pour des raisons de sécurité, elle fut fermée. La construction de la seconde commença en 1991, 60 mètres en dessous de l'ancienne cathédrale. Tout le long du chemin, les pèlerins peuvent suivre le chemin de croix — qui consistent en de petits autels taillés dans la roche de sel — menant jusqu'à la grande coupole.