4 / 5
Des pyramides de fruits confits étaient dressées sur les tables. La préférée de François 1er : le « Cotignac », une pâte de coings, spécialité d’Orléans.
+

© Leonard de Serres