2 / 10
Patrick Poivre d'Arvor, journaliste
C’est en 2008 que l’ancien présentateur vedette de TF1 a parachevé son chemin, ayant marché au total 1.600 kilomètres, 800 en France, 800 en Espagne. Il lui aura fallu cinq ans en tout, une semaine par an, avec son fils ou des amis, pour réaliser son chemin. Pourquoi Compostelle ? "Quand on s’en va ainsi, on n’a pas besoin de savoir pourquoi on part. On l’apprendra en route, sous la forme d’une évidence subite. Et de toute façon, cette quête spirituelle, religieuse ou sportive m’est indispensable", raconte-t-il dans la préface qu’il signe dans le Dictionnaire de saint Jacques et Compostelle, paru aux éditions Gisserot.
+

© Patrick Fouque / Photo12 via AFP