12 / 17
Synode sur les jeunes, du 3 au 28 octobre 2018

Lors de la conférence de presse du 8 octobre 2018, Mgr Charles Scicluna, archevêque de Malte, envoyé par le Pape au Chili en début d'année pour enquêter sur les abus sexuels, a affirmé que l’ensemble des circoli minori avaient abordé la question de ces abus. Pour lui, un « moment très important » de ce début de synode a été le long mea culpa présenté par Mgr Anthony Fisher, archevêque de Syndey (Australie), au sujet des abus sexuels et autres erreurs de l’Église. Le prélat maltais espère que le sujet trouvera une place plus importante dans le document final que dans l’Instrumentum laboris, qui ne l’aborde que dans un seul paragraphe (n. 66).

+

© Antoine Mekary | ALETEIA