3 / 10
Piero della Francesca, Polyptyque de la miséricorde, vers 1460, Museo Civico di Sansepolcro, Sansepolcro © Wikipedia. La Vierge de miséricorde est un thème classique de la peinture gothique et byzantine, qui a inspiré nombreux peintres de la Renaissance. Elle illustre la bienveillance de la Vierge Marie à l'égard des plus faibles. Elle est dite aussi protectrice ou "Vierge du manteau". Piero della Francesca peint une Vierge, symboliquement plus grande que les autres personnages, debout, son manteau ouvert les protégeant du mal. Parmi eux, des saints, des priants ou le plus souvent les commanditaires de l'oeuvre. Le fond est doré et évoque le paradis. Cette iconographie met l'accent sur la fonction médiatrice de la Vierge Marie qui intercède auprès du Christ en faveur de l'humanité.
+