10 / 10
Luc 8, 2. Marie-Madeleine est une figure essentielle du catholicisme. Luc la décrit de la sorte : "Marie, appelée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons." Elle est dénommée apôtre des apôtres grâce à son rôle de témoin de la Résurrection du Christ, et d'évangélisatrice. Sa confiance et son amour pour Jésus, qui ont été à l'origine de sa conversion, font d'elle un modèle pour l'Église d'aujourd'hui. L’état de prostituée de Marie-Madeleine fait l’objet de nombreuses remises en question. Le pape Grégoire Ier au VIe siècle la désigne comme prostituée mais ses propos sont contredits par d’autres responsables de l’Église. Aujourd’hui c’est à travers de nombreuses œuvres d’art ou de fiction que Marie-Madeleine est devenue pour le monde contemporain cette figure de prostituée biblique. Le Greco, Marie-Madeleine pénitente, 1576, Musée des beaux-arts de Budapest © Wikimédia
+