Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
1/13
La croix latine est la croix chrétienne classique, représentation du saint sacrifice de Jésus sur la croix.
2/13
La croix treflée reprend la symbolique des points cardinaux dont chaque trèfle indique la direction.
3/13
La croix de Tau, ou croix de saint Antoine, correspond à la lettre Tau de l'alphabet grec, ou à la dernière lettre de l'alphabet hébreu.
Elle était au début le symbole des religieux et des chevaliers de l'ordre de saint Antoine le Grand. Cette lettre a ensuite été utilisée comme symbole franciscain.
4/13
La croix de Malte, ou croix de saint Jean, était le signe distinctif des Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.
5/13
Une croix potencée, choisie par le père Sevin comme emblème scout, est une croix aux bras égaux composée de croix en tau orientées selon les quatre points cardinaux.
6/13
La croix protestante, ou croix huguenote, est originaire du sud de la France. Elle serait née des mains d'un orfèvre nîmois, vers 1688. La croix de Malte fleurdelisée et la colombe du Saint-Esprit, expriment la relation directe entre le chrétien et Dieu.
7/13
La croix pommée est ornée de disques à l'extrémité de chacune des branches de la croix. Cette spécificité serait plus décorative que symbolique.
8/13
La croix grecque, dont les branches sont de même longueur et se croisent en leur milieu, comme sur la chasuble de cet archiprêtre.
9/13
La croix celtique est apparue en Europe de l’Ouest, en particulier en Irlande. Elle reste représentative des pays celtiques.
10/13
La croix occitane, ou croix du Languedoc, croix de Provence ou encore croix de Toulouse est d'origine provençale. Elle demeure l’emblème des régions occitanes et languedociennes.
11/13
La croix orthodoxe ou croix byzantine est une variante de la croix chrétienne dont elle possède la forme mais également une barre horizontale au-dessus de la barre centrale, symbole de la pancarte accrochée par Ponce Pilate sur la croix du Christ, ainsi qu'une barre en-dessous représentant l'appui des pieds du Christ, dont l'orientation varie selon les traditions.
12/13
La croix de Saint-André provient de la forme de la croix utilisée pour le supplice infligé à ce disciple. Parti prêcher en Mésie (actuelles Serbie, Bulgarie (nord), Macédoine (nord) et Roumanie), il avait été mis à mort par les Romains.
13/13
La croix de Lorraine (ou croix d'Anjou) est composée de la croix latine à laquelle a été ajoutée une barre horizontale, symbole de l'écriteau (INRI), apposé au-dessus de la tête du Christ sur la Croix. Elle est devenue le symbole du gaullisme depuis 1940.