8 / 10

Sainte Élisabeth de Hongrie, mère de la bienheureuse Gertrude d’Altenberg (13ème siècle) – Élisabeth était fille d’André II, roi de Hongrie, qui s’est rendu illustre par sa piété et par sa justice. Elle est devenue membre du Tiers ordre franciscain après avoir décidé de renoncer à une vie de luxe et de frivolité pour se mettre entièrement au service des pauvres. Elle eut trois enfants dont la dernière, Gertrude, après un vœu contracté par sa mère encore enceinte, fut confiée au monastère des prémontrés d’Altenberg, près de Wetzlar. Âgée de huit ans, celle-ci assista à la canonisation de sa mère (1235). Comme sa mère, elle s’est consacrée aux pauvres et a fait construire pour eux un hôpital et un hospice. Comme elle, elle avait le don de réconcilier les gens.

+

© Domaine Public