4 / 10

Saint Constantin, père de sainte Constance (4ème siècle) – L’empereur, qui arrêta les persécutions et favorisa l'Eglise, eut plusieurs enfants dont Constance d’un deuxième lit. Tombée gravement malade, celle-ci se recueillit sur la tombe de sainte Agnès. Après s’y être endormie dessus et s’être entendue dire pendant son sommeil "croyez en Jésus-Christ et vous serez guérie", à son réveil, elle se trouva guérie et se convertit alors au christianisme comme son père.

+

© Domaine Public