7 / 7
Frère Bruno
« …Je remercie le Seigneur d’être ici et en cet état de vie. C’est simple, caché comme la graine enfouie dans le sol qui germera en son temps. Vie de foi et de grande espérance. Ici comme dans le monde entier, Dieu a jeté la semence de son Royaume, mais tout enfantement a ses douleurs… ». (Lettre - Fès, 8 janvier 1996)
+

©Association des Écrits des Sept de l'Atlas