Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
1/7

L'église de Notre Sauveur

L'église flottante de Notre Sauveur, en plein remorquage vers Staten Island. Icône de la ville, elle sera abandonnée en 1866, en raison de la décomposition de ses matériaux.
2/7

L'église de Notre Sauveur (II) à quai

Cette photo de la deuxième église flottante de Notre Sauveur, est prise le révérend Archibald R. Mansfield, qui y dira son dernier office en 1910. Un incendie l'a détruite en 1958.
3/7

Au milieu du port, l'église

À la fin du XIXe siècle, New-York est une ville portuaire prospère. Le transport maritime y est l'une des principales activités, à l'origine d’ailleurs de la croissance économique du pays tout entier. Mais il n’y a pas que le business dans la vie ! L'église est également à quai pour accueillir tous les badauds.
4/7

L'église du Saint Consolateur

L'église du Saint Consolateur va être déplacée à plusieurs reprises, d’un quai à l’autre, avant de trouver son emplacement définitif sur le quai de la rue Hubert. Malheureusement, les coûts d'entretien élevés conduisent à son abandon en 1868.
5/7

Vue du ciel

Il n'y a pas encore de building, mais autour des barges et cargos, l'église est amarrée, centrale, et participe à l'animation du quartier.
6/7

Le révérend et ses paroissiens

Le Revérend Archibald R. Mansfield pose ici avec ses paroissiens sur le ponton de l'église de Notre Sauveur en 1910.
7/7

L'église flottante de Philadelphie

New-York n'est pas la seule ville des États-Unis où les croyants prient sur l'eau. Cette église a été construite en 1848 à Philadelphie. Elle accueillait les "rudes marins qui ne se sentaient pas à leur place dans une église avec des dames bien habillées"!