4 / 10
Le jardin du château du Réray à Aubigny
Après la mort du père d’Anne et le déménagement à Cannes, la famille avait l’habitude de passer les mois d’été entre Annecy et le château du Réray, à Aubigny, près de Vichy. C’est ici qu’Anne a passé son dernier été avant de mourir. Elle y aimait « rendre visite » à la Vierge, une statue qui se trouvait dans le parc. Appelée par Anne « Notre-Dame de Consolation », elle veille aujourd’hui sur les enfants handicapés qui y habitent : depuis 1964, le château abrite un établissement qui leur est consacré.
+

©Association Les Amis d'Anne de Guigné