Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/6
Sur le pilier gauche encadrant le chœur, une inscription calligraphiée en lettres arabes suscite une interrogation qui trouve sa réponse sur le pilier opposé, à droite. Traduction : "Tu es là mon ami", le début d’un autre texte du religieux-poète, le frère Christophe Lebreton © Benjamin Coste
2/6
À Ancône (Drôme), une église se souvient des moines de Tibhirine. Georgette Plan a croisé le frère Christophe Lebreton à plusieurs reprises lors de ses passages éclairs en Drôme provençale. © Benjamin Coste
3/6
Sur le pilier gauche encadrant le chœur, une inscription calligraphiée en lettres arabes suscite une interrogation qui trouve sa réponse sur le pilier opposé, à droite. Traduction : "Tu es là mon ami", le début d’un autre texte du religieux-poète, le frère Christophe Lebreton © Benjamin Coste
4/6
À Ancône (Drôme), une église se souvient des moines de Tibhirine © Benjamin Coste
5/6
En lettres majuscules sur le plafond du chœur, un autre texte de frère Christophe : "Ami, tiens la table prête et belle, et ton regard sur le seuil, en silence éveillé ; pour être là…" © Benjamin Coste
6/6
À Ancône (Drôme), une église se souvient des moines de Tibhirine © Benjamin Coste