8 / 14
Dans leur prière, les sœurs pratiquent beaucoup de métanies. Ce mot vient du grec "metanoia" qui veut dire "conversion du cœur". Il s'agit d'un geste incarné qui montre le besoin d’être sauvé par le Christ en s'abaissant vers le sol, soit pour le toucher du bout des doigts (petite métanie) avant de se signer, soit en s'agenouillant le front à terre (grande métanie).
+

© Cécile Séveirac