3 / 10
Sainte Monique, la mère poule

Monique naît en 332 ap JC en Algérie. Jeune, elle épouse un homme païen violent et infidèle. Elle finira par obtenir sa conversion. Un an plus tard, elle s’attaque à la conversion de son premier fils : Augustin. Ce dernier apprécie les mœurs faciles et fait partie de la secte manichéenne, une secte qui s’oppose totalement aux chrétiens. Comme une mère normale qui souffre que son fils se détache des valeurs familiales transmises, elle va verser de nombreuses larmes. Pour échapper à cette maman « poule » qui souhaite le meilleur pour son fils, il s’enfuit en Italie. Désespérée, mais déterminée, elle le suit dans sa fuite et retrouve le fugitif à Milan. Elle réussira à le convertir avec l’aide du grand saint Ambroise.

+

© Public Domain via Wikipedia