3 / 8
Saint Philippe Néri
Il est connu comme le saint de la joie, des pitres et des humoristes. Sa gaieté est contagieuse et il n'hésite pas à mêler humour et sacerdoce. Il tombe souvent dans l’extase, mais effrayé à l’idée qu’on puisse le prendre pour un saint, il use de stratagèmes pour que cela ne puisse pas se voir, sortant un livre d’histoires drôles de sous l’autel, tirant la barbe d’un garde suisse lors d'une procession du Saint-Sacrement pour éviter de léviter ou se lançant dans des danses ridicules devant les cardinaux.
+

© Marc-Antoine Mouterde