8 / 12
Notre-Dame du Rosaire, protectrice de la Marine nationale (7 octobre)
Les marins n’ont pas véritablement de saint patron… mais ils ont la Vierge Marie elle-même, qu’ils appellent Maris Stella (Étoile des mers, ndlr). « La marine d’État se souvient de Notre-Dame du Rosaire (7 octobre), dont la fête fut instituée par le pape Pie V pour commémorer la victoire de Lépante », souligne le diocèse aux armées. « Le Pape approuva la décision de Don Juan d’Autriche, l’amiral de la coalition chrétienne, qui avait dit à ses marins de manger de la viande avant le combat, bien qu’on fût un vendredi ». Pour l’anecdote, cet indult, jamais révoqué, dispense depuis lors les marins de l’abstinence.
+

© Sylv1rob1 I Shutterstock