Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/11

Monastère de la Sainte Trinité (Grèce)

Les monastères des Météores, haut lieu du monachisme orthodoxe, sont situés au nord de la Grèce. Dressés sur des pitons rocheux, ils permettent aux moines de contempler la Création. Autrefois, on y montait au moyen de treuils. Puis des marches ont été creusées dans la roche, permettant un accès plus aisé. Parmi eux, le monastère Aghia Triada (Sainte Trinité), qui date du XVe siècle, dont l'entrée se situe en haut d'une volée de marches comme il se doit. Ce monastère est notamment connu grâce au film de James Bond "Rien que pour vos yeux", dans lequel il apparaît.
2/11

Monastère de Varlaam (Grèce)

Haut de 373 mètres, fondé au XVIe siècle par les moines Theophanes et Nektarios Apsaradas, Varlaam fait partie des monastères des Météores. Dans l'église subsistent encore de belles fresques qui représentent le Jugement dernier.
3/11

Monastère Saint-Nicolas d’Anapafsas (Grèce)

Fondé au début du XIVe siècle, ce monastère des Météores est très célèbre, notamment pour ses fresques post-byzantines. Un moine occupe encore les lieux actuellement.
4/11

Monastère de Sumela (Turquie)

Le monastère historique de la Mère de Dieu de Soumela, situé au-dessus de la vallée d'Altindere, culmine à 1.200 mètres d'altitude. Construit à flanc de montagne, il daterait du IVe siècle. Dédié à la Vierge Marie, c'est un lieu de pèlerinage très important qui n'est plus habité aujourd'hui.
5/11

Le piton de Katskhi (Géorgie)

Situé dans le village de Katskhi (Géorgie), cet ermitage orthodoxe se dresse en haut d'un monolithe naturel à une quarantaine de mètres de hauteur. Dans cet espace exigu ont été édifiées Saint-Maxime-le-confesseur, une église orthodoxe vieille de plus d’un millénaire, et trois cellules d’ermites, une cave à vin et une courtine. Un moine stylite s'y est installé dans les années 1990. Il a fait construire une échelle de fer grâce à laquelle il descend de son bloc rocheux deux fois par semaine.
6/11

Monastère de Visovac (Croatie)

Au milieu du lac de Visovac, une île abrite depuis cinq siècles un monastère franciscain. Le monastère d'origine a été construit au XIVe siècle mais il n'en reste que le puits et le cloître. L'arrivée s'y fait par bateau.
7/11

Abbaye Saint-Michel-de-la-Cluse (Italie)

Symbole du Piémont, cette abbaye bénédictine construite au sommet du mont Pirchiriano (Italie) a été choisie par l'écrivain italien Umberto Eco comme cadre pour son roman Le Nom de la Rose. Elle a été construite à la fin du Xe siècle. Dominant la vallée, un escalier étroit, surnommé "l'escalier de la mort", mène à un petit monastère où les voyageurs qui circulent le long de la via Francigena peuvent s’arrêter pour coucher. Elle a ensuite été confiée aux pères Rosminiens.
8/11

Monastère d'Ostrog (Monténégro)

Niché à 900 mètres d'altitude, le monastère orthodoxe troglodytique d'Ostrog est l'un des sites les plus visités du Monténégro. Construit au XVIIe siècle, il abrite les reliques de saint Vasilije Ostroski (Basile d’Ostrog), un moine né dans l’actuelle Bosnie Herzégovine. Le lieu est connu pour ses guérisons miraculeuses.
9/11

Monastère Saint-Georges (Cisjordanie)

Érigé au Ve siècle, le monastère Saint-Georges-de-Koziba, d’origine byzantine, est situé dans le Wadi Al-Qelt, une célèbre gorge du désert de Judée. Creusé à flanc de falaise, on y accède à pied ou à dos d'âne. Quelques moines grecs orthodoxes y habitent encore.
10/11

Monastère de Panagia Hozoviotissa (Grèce)

Ce monastère byzantin du XIe siècle, situé sur l'île d'Amorgos, en Grèce, surplombe la mer Égée à 300 mètres d'altitude. Depuis la mer, il ressemble à une minuscule tâche blanche. Quelques moines orthodoxes y habitent encore et font visiter les lieux aux voyageurs.
11/11

Un ermite dans les montagnes de Gheralta (Éthiopie)

Haylesilassie Kahsay ne ménage pas sa peine. Chaque jour, ce prêtre copte éthiopien effectue une marche de deux heures pour rejoindre son église, située dans les montagnes reculées de Gheralta. Sculptée dans le flanc d’une falaise à quelque 250 mètres de hauteur, elle a été construite par saint Abuna Yemata et daterait du VIe siècle après Jésus-Christ. Ici, Haylesilassie Kahsay peut "dialoguer avec Dieu, échanger avec lui des secrets", explique-t-il. Et "l’esprit devient alors libre et plein d’allégresse".