5 / 8
Aux grandes heures de la Renaissance, l'abbaye de Chaalis a bénéficié d'un vaste programme de peintures murales en 1541 grâce au cardinal Hippolyte d'Este, abbé commendataire de Chaalis, grand amateur d'art et conseiller éclairé de François 1er.
+

© Isogood_patrick I Shutterstock