Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
1/8

La commune de Pietrelcina

C'est dans cette petite ville de Campanie, dans le sud de l'Italie, qu'a grandi Padre Pio. On distingue parmi les toits le clocher de l'église Sainte-Marie-des-Anges, dans laquelle il a été ordonné diacre.
2/8

La maison d'enfance de Padre Pio

C'est dans cette modeste maison qu'est né Francesco Forgione, le futur Padre Pio, le 25 mai 1887. Sa maison est située dans l'une des petites ruelles qui mènent au sommet du village.
3/8

L'église de Santa Anna

C'est la paroisse d'origine de Padre Pio, à Pietrelcina. C'est là qu'il a été baptisé et qu'il a fait sa première communion. L'église abrite les reliques de saint Pie, qui serait peut-être mort en martyr, ce qui aurait influencé le choix du nom de religion du futur Padre Pio.
4/8

Piana romana

Cette petite chapelle a été construite sur une parcelle de terrain qu'occupait la famille de Padre Pio. Elle accueille de nombreux pèlerins et fidèles.
5/8

La « petite tour »

Malade, Padre Pio doit revenir à Pietralcina. La maladie l'oblige à s'aliter et il ne peut rester au couvent. De 1909 à 1912, il séjourne peu loin de sa maison natale dans cette petite pièce située dans la tourelle d'un ancien château. On y accède grâce à un escalier raide. Aujourd'hui, la chambre contient encore quelques-uns de ses effets personnels.
6/8

L'église Santa Maria delle Grazie

Située à San Giovanni Rotondo, c'est la paroisse de Padre Pio de 1916 jusqu'à sa mort, en 1968. Le couvent où il habitait est encore attaché à l'église aujourd'hui.
7/8

L'église de saint Pio de Pietrelcina, à San Giovanni Rotondo

Construite en l'honneur de Padre Pio, elle a ouvert ses portes en 2004 et peut accueillir 6.500 personnes à l'intérieur, et 30.000 à l'extérieur. Il s'agit de l'un des plus vastes complexes religieux qui aient jamais été construits.
8/8

La « tombe » de Padre Pio

À San Giovanni Rotondo, dans la crypte du nouveau sanctuaire, le corps du saint, incorrompu, est visible à travers un cercueil transparent.