2 / 7
Le prendre dans ses bras
La puissance des câlins n’est plus à démontrer. Amour, soutien, réconfort, sécurité, sont autant de bienfaits ressentis par l’enfant étreint par ses parents. Il suffit parfois de quelques minutes pour que l’enfant reprenne force et courage, ou oublie sa colère. Lui témoigner ainsi votre amour prouve que vous êtes disponible pour lui. En revanche, lorsqu’un enfant, ou un adolescent, ne veut plus de câlins, inutile de s’imposer.
+

© Vgstockstudio - Shutterstock