Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/6

PRENEZ LE TEMPS NÉCESSAIRE POUR RÉFLÉCHIR AU BUT DE VOTRE VIE.

Pour ceux qui sont trop jeunes et qui manquent d’expérience, il est difficile de faire les bons choix d’avenir. Un enfant peut rêver qu’il sera joueur de basketball professionnel, mais une personne de 36 ans devrait être plus avisée… Vous ne pouvez prendre de décision importante qu’après avoir identifié certains de vos talents naturels, et les activités que vous aimez faire. A fortiori, vous ne pouvez pas prendre de grandes décisions aux moments d’inquiétude ou de distraction. Les solutions faciles et rapides pourraient vous donner l’illusion que vous êtes sur la bonne voie, mais cela fonctionne rarement : on ne pense pas à l’avenir de façon rationnelle lorsque l’on est perturbé.


2/6

IMAGINEZ-VOUS DANS LE FUTUR.

D’ici dix à vingt ans, serai-je heureux de mes choix d’aujourd’hui ? Referai-je les mêmes ? Si tous n’obtiennent pas un résultat immédiat en faisant cet exercice, c’est quand-même un bon début.


3/6

DEMANDEZ DE L'AIDE AUX PERSONNES QUI VOUS CONNAISSENT LE MIEUX.

Certains de vos proches ont une connaissance approfondie de votre propre vie. Leur point de vue est objectif : eux-mêmes ont peut-être plus conscience que vous de ce qui vous rend vraiment heureux. N’est-ce pas une bonne idée de leur demander leur avis ?


La prière fait aussi partie de cette demande d’aide que vous pouvez formuler : qui vous connaît mieux que Dieu ? Dans le doute et la confusion, il est toujours mieux de prier et de s’entourer des conseils de ceux qui peuvent vous apporter la lucidité nécessaire pour trouver votre propre but dans la vie.


4/6

RÉFLÉCHISSEZ AUX CONSÉQUENCES SUR VOTRE VIE.

Votre carrière, votre style de vie et vos objectifs sont-ils bons pour votre santé, votre famille et vos amis ? Ou peut-être vous donnent surtout la migraine ? Ne perdez-vous pas trop d’énergie dans un travail que vous n’appréciez pas ? Ne cédez-vous pas à la pression sociale ou à des attentes irréalistes ? Prenez l'exemple d’une offre pour un emploi bien rémunéré. La condition, c’est un long trajet pour se rendre au bureau, en plus d’un emploi du temps très chargé… N’est-ce pas ce qui va vous éloigner de votre famille ? Ce genre de travail peut sembler merveilleux en théorie, mais en réalité, il pourrait vous détourner de votre véritable but dans la vie, qui est, au moins en partie, d’être heureux auprès de votre famille. Considérer la vie dans son ensemble aide à ne pas tomber dans le piège de donner trop d’importance à un seul critère.


5/6

IMAGINEZ QUE VOUS ÊTES À LA PLACE D'UNE PERSONNE QUI VOUS CONSEILLE.

Que vous dirait-elle ? Qu’elle est déçue par vos choix ? Ou le contraire ? Cet exercice est utile pour mettre en œuvre un processus de pensée rationnel et objectif qui minimise la pensée émotionnelle. Vous pouvez aussi imaginer qu’une personne qui vous ressemble vous demande conseil pour une grande décision qu’elle doit prendre. Que lui diriez-vous ? Quels seraient les critères les plus importants à lui transmettre ?


 


6/6

IMAGINEZ QUE VOUS VIVEZ VOS DERNIERS INSTANTS.

Êtes-vous heureux de la manière dont vous avez mené votre vie ? Si la réponse est non, qu’auriez-vous changé ? Si vous mourriez demain et que vous deviez donner des conseils à vos proches, que changeriez-vous dans votre vie passée ? Il est fort probable que vous reverriez la hiérarchie de vos priorités. Paradoxalement, la réflexion sur la mort aide souvent à prendre conscience de la vie. Plutôt que de nous faire peur, c’est un exercice qu’il convient de faire régulièrement. Nous ne sommes peut-être pas tous des footballeurs ou des danseuses étoiles célèbres, mais nous avons tous une vie devant nous. Nous avons tous une vocation unique à découvrir. Rien ne peut nous rendre plus heureux que de l’avoir trouvée.